HYDROGENE
Edition: 23 juin 2022
accueil echos9.ch COMPTA/SWOT PROJET/START-UP
ENJEUX CLIMATIQUES ET REPONSE AVEC UNE ECONOMIE DE L'HYDROGENE
Philippe Ruchet, auteur...>>
LOGIQUE DE CALCUL ECONOMIQUE ENTREPRENEURIAL
a
Ambitions entrepreneuriales
G
Gestion des marges et coûts
i
Investissements
L
Logistique
6
Système d'organisation
Calcul économique : (1) chiffrer, valoriser; (2) prendre des paris stratégiques.
On le sait désormais parfaitement. Le risque climatique met les superviseurs financiers en alerte. Le changement climatique pourrait entraîner une multiplication par cinq des sinistres liés aux catastrophes naturelles. Une catastrophe économique se profile si rien n'est entrepris. Source : Les Echos (mercredi 5 mai 2021).
ALERTE GIEC. Mardi 10 août 2021, Le Monde titre : "La crise climatique atteint un seuil critique, alerte le GIEC" (IPCC en anglais). Et d'ajouter encore : "Sans réduire fortement, rapidement et durablement nos émissions, la limitation du réchauffement à 1.5 °C sera hors de notre portée." Nous risquons l'emballement incontrôlable.
.Vers une économie de l'hydrogène
Mercredi 15 juin 2022 : Les Echos rapportent : "TotalEnergies mise sur l'Inde pour devenir un acteur de l'hydrogène vert". Et de compléter que l'énergéticien, et son partenaire local, entendent produire l'électricité nécessaire à la production d'un million de tonnes par le solaire et l'éolien. Une partie du gaz ainsi obtenu servirait à la fabrication d'urée pour l'agriculture.
Lundi 13 juin 2022 : Le Temps informe : "un réseau d'hydrogène lorgne la Suisse". Et de préciser : "Un circuit gazier européen veut s'étendre sur sol hélvétique. Ses exploitants compter capter les émissions de CO2 de sites industriels pour créer de l'hydrogène et du méthane. Leur technoloigie suscite autant d'intérêt que de questions."
Mercredi 1er juin 2022 : La Tribune de Genève consacre un papier à un camion à hydrogène présenté à Genève. La production du gaz nécessaire est assurée grâce à l'incinération des ordures de l'usine locale.
Mercredi 20 avril 2022 : La Tribune de Genève mentionne la piste de l'hydrogène vert marocain pour l'Allemagne. La situation géorgaphique du Royaume lui permet de projeter d'immenses usines dans des contrées désertiques qui profiteraient de l'éolien et du solaire pour l'hydrolyse. Le gazoduc existant pourrait acheminer la substance vers l'Europe. Cependant, le pays très dépendant des hydrocarbures pour sa production d'électricité pourrait devoir utiliser ladite ressouce pour sa consommation domestique. Toutefois, il devrait rester des volumes dont l'Allemagne pourrait bénéficier. A suivre.
Mercredi 23 février 2022 : Les Echos informent que "Airbus embarque Safran et GE dans son projet d'avion à hydrogène". Et d'informer qu'il s'agit d'élaborer un démonstrateur de système de propulsion qui "sera texté en 2026 sur un A380 d'essai".
Mercredi 9 février 2022 : Les Echos évoquent le constructeur d'avions régionaux à hélices européen ATR qui mise sur la décarbonation pour doper ses affaires. La piste suivie est celle des biocarburants. Equipée de ces appareils, la petite compagnie française Amélia suit la piste de l'hydrogène. Elle a commandé des kits à une start-up américaine pour convertir ses ATR42 à la propulsion à hydrogène.
LES ECHOS. Vendredi 24 septembre 2021 : Détails quant à une version des ATR42 et ATR72 qui pourraient ête les premiers avions à hydrogène. Dans l'immédiat, les recherches se poursuivent vers la mise au point de carburants d'origines non pétrolières. *** Mardi 21 septembre 2021 : Présentation de la stratégie d'ancien dirigeants d'Airbus pariant sur l'avion à hydrogène. La démarche concerne l'aviation régionale dans un premier temps. Les appareils existants (en l'occurrence ATR42 et Dash8) sont équipés d'une propulsion électrique et de compartiments pour recevoir des capsules à hydrogène prêtes à l'emploi. Le défi actuel tient dans un différentiel de 1 à 5 entre kérosène et hydrogène vert. On table sur une résoption de cet égard dès 2025.
.Les autres pistes pour décarboner
>
Jeudi 23 juin 2022 : Les Echos consacrent une double page à la problématique de la crise de l'énergie qui voit l'argent affluer vers les énergies vertes, mais, hélas aussi, vers le charbon, en particulier en Inde et en Chine.
>
Mercredi 22 juin 2022 : Le Monde aborde la question du traité sur la charte de l'énergie. Conclu en décembre 1994, ce dispositif vise à protéger les investisseurs, en particulier dans les énergies fossiles, contre des décisions de pays signataires (dont la Suisse, RS 0.730.0 - RO 2010 3461) qui porteraient préjudice à leurs mises. Ont ainsi été visées les décisions allemande de fermeture des centrales nucléaires, hollandaise de fermeture de mines de charbon ou encore italienne d'interdire les forages offshore. Les plaignants sont des fonds d'investissement et agissent devant le tribunal arbitral désigné et logé auprès de la Banque Mondiale à Washington. Désormais, nombre de pays cherchent à sortir de ce traité qu'attaquent, pour leur part, des citoyens devant la Cour européenne des droits de l'homme; de l'avis général, ce traité sur la charte de l'énergie entrave la marche vers la transition énergétique.
Jeudi 16 juin 2022 : Le Temps revient sur les nécessaires arbitrages entre protection des sites et installation des panneaux solaires en altitude pour répondre aux besoins hivernaux. Les débats sont lancés à notre parlement fédéral.
Jeudi 16 juin 2022 : Les Echos titrent : "Face au chantage russe, l'Allemagne met les bouchées triples sur les éoliennes". Et d'ajouter qu'un paquet législatif devrait permettre d'imposer aux régions le déploiement à marche forcée de parcs d'éoliennes.
Samedi 11 juin 2022 : Le Monde développe la problématique de la disponibilité des métaux impératifs pour la transition énergétique. Et l'article d'évoquer le risque de grandes difficultés de les importer à l'horizon 2030.
Mardi 7 juin 2022 : Les Echos rapportent que le GIEC voit un intérêt dans la piste de capturer le CO2 de l'atmosphère avant son stockage. Et l'article de préciser néanmoins : "cela n'évitera pas d'énormes efforts pour réduire les émissions" [des gaz à effet de serre].
COLLECTION PRIX DE L'ENERGIE DANS LES ECHOS. Jeudi 2 juin 2022 : "Les énergies renouvelables allègent la facture pétrolière". Par ailleurs : France, "les centrales à gaz sont largement mobilisées pour compenser la faiblesse du nucléaire". Mardi 31 mai 2022 : "Si le parc nucléaire français a longtemps permis de bénéficier d'électricité bon marché, il entraîne désormais les prix dans une spirale infernale".
Mardi 24 mai 2022 : Les Echos informent : "La Compagnie du Rhône veut se transformer en développeur solaire" en sus de ses activités traditionnelles d'exploitant de centrales hydrauliques françaises. La stratégie adoptée consiste à convaincre entreprises et collectivités locales de son bassin d'activité d'équiper les toitutures de leurs bâtiments d'installations photovoltaïques en recourant aux prestations dudit énergéticient.
Lundi 23 mai 2022 : Les Echos constatent : "L'incendie de véhicules électriques, un nouveau défi pour les assureurs". Et de poursuivre : "Les incendies de betteries de véhicules électriques sont difficiles à maîtriser". Et de poursuivre dans un autre article consacré à l'électrification croissante des bus : "Les assureurs [en France] sont peu nombreux à proposer de couvrir ce risque d'accidents impliquant de nombreuses personnes. Le coût élevé des véhicules électriques complique la donne."
Vendredi 20 mai 2022 : Les Echos consacrent une pleine page à 7 questions sur une catastrophe industrielle menaçant EDF dans ses centrales nucléaires. Bref, pas sorti de l'auberge; fallait-il y entrer? * Mercredi 18 mai 2022 : Les Echos relèvent : "Electricité, le parc nucléaire [français] risque de tourner au ralenti pendant des années". Et Le Monde du lendemain de titrer : "Nucléaire, nombre record de réacteurs à l'arrêt. La situation, inédite, s'explique par des fermetures planifiées, mais aussi par des problèmes de corrosion". Les Echos week-end du 13 mai 2022 consacrent un dossier de plusieurs pages au roman de l'EPR, ces réacteurs de dernière génération caractérisés par des retards de plusieurs années à répétition des des gouffres financiers abyssaux. Et de mentionner une explication : "Le produit est si complexe que rectifier une erreur de désign revient à bouger un caillou dans une pente et déclencher une avalanche". La voie vers la transition énergétique, même si le Président Macron prend le pari pour la France ?
Mardi 17 mai 2022 : Le Monde consacre une double page à l'éolien britannique. Le Royaume s'inscrit comme le champion européen de cette énergie renouvelable produite en pleine mer avec une ambition de quintupler cette capacité d'ici à 2030. Et d'ajouter : "Ce sont les centrales à gaz qui prennent le relais quand le vent n'est pas suffisant".
Mercredi 11 mai 2022 : Le Temps voit un vent d'optimisme avec une accélération du développement de la géothermie en Suisse. Et de préciser : "La chaleur souterraine, locale et propre, peut totalement remplacer le gaz russe, importé et polluant. Mais les conditions-cadres pour assurer l'essor de cette solution souvent abondantes font défaut pointe une association du secteur". Reste à identifier où précisément se trouvent lesdites ressources; des forages sont donc nécessaires. L'article mentionne aussi le rapport diligenté après les tremblements de terre en 2020 près de Strasbourg, lequel a pointé en son temps la responsabilité de la géothermie. Donc, prudence, prudence.
Mardi 10 mai 2022 : Le Monde consacre un article approfondi au biogaz, "une énergie alternative contestée" en précisant que cette ressource inquiète. On court le risque d'une allocation accrue à des cultures méthanogènes, comme le maïs en Allemagne précise l'article, au détriment de la diversification des cultures. Il faut donc se diriger vers un développement équilibré du biométhane, donc d'utiliser cette filière pour les besoins locaux plutôt qu'une exploitation à grande échelle avec, en conséquence, le développement d'un marché spéculatif, "avec le leurre d'une rente gazière pour l'agriculture".
Vendredi 29 avril 2022 : Entreprise romande (organe de la Fédération des entreprises romandes) rappelle que le sous-sol lémanique apparaît riche en gaz naturel. On a renoncé à les exploiter jusqu'à maintenant pour des raisons faciles à comprendre. A suivre.
Mardi 26 avril 2022 : Le Temps évoque les obstacles à l'équipement solaire. L'un de ceux-ci relève de surfaces insuffisantes pour rentabiliser la pose de panneaux sur les toits de petite taille.
Lundi 25 avril 2022 : Le Temps relève l'ampleur des fissures dues à la corrosion de tuyauteries entraînant la mise à l'arrêt de 26 centrales EDF sur un parc de 56. Cette filière n'en finit pas de poser des problèmes.
Mardi 12 avril 2022 : Les Echos informent qu'un développement de moteur électrique français (groupe Safran) est en cours pour un avion de transport régional.
Dimanche 10 avril 2022 : Le Matin Dimanche consacre deux pages au thème d'agir individuellement pour le climat sans gros sacrifices. Les 6 pistes évoquées n'ont rien de révolutionnaire. Concrèment, il s'agit (1) de manger moins de viande, (2) de freiner le gaspillage, (3) de baisser un peu le chauffage, (4) de privilégier le télétravail (l'aspect le plus novateur de la liste, particulièrement d'actualité au plus fort de la crise du Covid, (5) de voler beaucoup moins et (6) d'acheter d'occasion (limite de cette idée : lorsque cela est possible ou souhaitable, eu égard aux progrès technologiques, par exemple s'agissant des voitures). Intéressant, même si les idées présentées ici ne résoudront pas à elles seules l'entier de la question.
Vendredi 8 avril 2022 : La Tribune de Genève présente un camion en cours d'aménagement afin que ses gaz d'échappement puissent être récupérés, permettant de réduire de 90% les émissions des moteurs diesel. Ce projet de la start-up Qaptis exploite un brevet déposé en 2018 du Pr Français Maréchal de l'EPFL. A suivre.
Mardi 29 mars 2022 : Les Echos relèvent : "La géothermie pourrait couvrir 58% des besoins thermiques franciliens".
Lundi 28 mars 2022 : Le Temps indique : "Le nucléaire suisse est dépendant de l'uranuium russe". Avant d'ajouter : "On dit souvent que le nucléaire est une énergie propres, mais les conditions d'extraction de l'uranium sont toujours sales, surtout en Russie".
Samedi 26 mars 2022 : Le Monde titre : "La guerre en Ukraine, une menace pour la transition énergétique". Et d'ajouter : "Pour se défaire des combustibles russes et répondre à la hausse des prix de l'énergie, les productions de charbon, de pétrole et de gaz pourraient être relancées". Au rayon des polémiques attendues avec tonalité de chantage destiné aux opinions occidentales, le journal relève : "La Russie est le seul pays à avoir annoncé qu'il ne pourrait pas tenir ses engagements pour le climat, du fait des sanctions internationales".
Mercredi 23 mars 2022 : Le Monde consacre une pleine page aux incertitudes qui planent toujours quant au développement de la nouvelle technologie ITER de réacteur nucléaire avec un risque important de surcoûts majeurs. A suivre.
Mercredi 23 mars 2022 : Les Echos constatent : "la transition écologique va impacter la croissance comme le pouvoir d'achat". En ajoutant qu'aucun des scénarios envisageables ne devrait engendrer de récession à terme.
Jeudi 17 mars 2022 : Les Echos constatent le retour en force du charbon en Europe sur fond d'explosion des prix du gaz et des difficultés attendues d'approvisionnement.
Mardi 15 mars 2022 : Les Echos posent la question de mener deux guerres de font, celle de l'invasion de l'Ukraine avec son cortège de sanctions économiques et celle contre le réchauffement climatique. Et le chroniqueur d'ajouter : "Nous devons gérer nos priorités sinon l'économie sera l'autre victime de ce conflit" des choix.
Mardi 15 mars 2022 : Les Echos évoquent les différentes solutions de stockage des énergies vertes (éolien et solaire) tout en soulignant que des progrès restent à accomplir dans ce domaine.
Mercredi 9 mars 2022 : Les Echos publient un papier important dans la perspective de la lutte contre le réchauffement climatique sous le titre: "Berlin dit non au nucléaire et fait le choix cu charbon pour garantir sa sécurité énergétique". Voilà qui laisse quelque peu perplexe, en parallèle à la question du gaz russe dans le context de la guerre en Ukraine.
Mardi 8 mars 2022 : Les Echos consacrent une pleine page à un projet de mine de lithium en Estrémadure, en Espagne proche de la frontière portugaise. Partout en Europe dans les zones ainsi concernées, l'extraction de cet or blanc (indispensable aux batteries des voitures) entraîne de vives controverses. A suivre.
Lundi 7 mars 2022 : La Tribune de Genève informe : "Swiss va consommer un carburant vert de l'EPFZ". Il s'agit d'un kérosène synthétique lié à au carburant d'origine et produit dès 2023. Sera-ce suffisant, au moins dans un premier temps ? Affaire à suivre.
Lundi 28 février 2022 : Le Monde revient sur la question de l'extraction du lithium, l'or blanc indispensable à la production de batteries pour la mobilité électrique. Inquiétude en Bretagne. La baie d'Audierne qui recèle le 2ème gisement de France accueille plus de mille espèces animales et 700 floristiques.
Samedi 26 février 2022 : Le Monde évoque "un possible traité mondial sur la pollution plastique" en relevant : "les Nations unies envisagent de créer un comité de négociation intergouvernemental pour lutter contre ce fléau" car "seul un accord global peut apporter une réponse à la hauteur du défi".
Lundi 21 février 2022 : Ping-pong médiatique entre une approche théorique et une vision pragmatique de la question de la lutte contre le réchauffement climatique. Le Monde interviewe le président d'un groupe de réflexion qui propose un plan pour réduire dratiquement les émissions polluantes. Il précise : "beaucoup de gens sous-estiment l'ampleur des efforts qu'il va falloir faire pour décarboner". Dans Les Echos, on nous présente une entreprise allemande pour laquelle "les efforts pour réduire son empreinte climatique sont un investissement d'avenir". Et d'ajouter : "l'investissement est amorti sur 5 ou 7 ans, notamment face à la hausse des prix de l'énergie".
Mercredi 16 février 2022 : La Tribune de Genève évoque la stratégie du Conseil fédéral pour prévenir une pénurie d'électricité. "Outre des barrages, le Conseil fédéral veut avoir jusqu'à 3 centrales (à gaz) comme roues de secours en cas de black-out. Les critiques pleuvent". Les reproches concernent les émissions y relatives. L'UDC rappelle qu'on peut prolonger la durée de vie des centrales nucléaires.
Mercredi 16 février 2022 : La Tribune de Genève présente un nouveau type de centre hydro-électrique de la Compagnie nationale du Rhône. Dans le delta du Rhône en effet s'implantera en 2023 une installation osmotique, c'est-à-dire au confluent de l'eau douce et de l'eau de mer en jouant sur les différences de densité des deux fluides. On attend des rendements exceptionnels. Ladite installation pourrait alimenter en électricité 2 fois la ville de Marseille et ses 870'000 habitants. En cours de développement, la technolgie pourrait doper de 130% la part du renouvelable (soit la faire passer de 50 à 65%) à l'échelle mondiale en 2050. A suivre.
Samedi 12 février 2022 : Le Monde s'interroge : "l'inconnue du financement des futurs réacteurs" évoqués par le Président Macron. On parle d'une enveloppe de 46 à 64 milliards d'euros. Est-ce la bonne stratégie alors que les nouvelles technologies ne demandent qu'à être développées ? Rien ne sera simple face à des groupes de pression solidement implantés. Réponse dans les urnes ?
Jeudi 10 février 2022 : Le Temps titre : "Record d'énergie pour la fusion nucléaire". Il sera difficile de mener de front décarbonation et sortie du nucléaire, ladite industrie veillant au grain.
Mardi 8 février 2022 : Le Monde évoque l'Allemagne en prise aux difficultés de décarboner rapidement l'économie sans menacer la prospérité du pays en ces temps de crise énergétique, laquelle empoisonne les débuts de la coalition en place.
Samedi 5 février 2022 : Le Monde consacre une pleine page à un projet de mine géante à ciel ouvert de lithium (indispensable pour les voitures électriques) dans le Nord du Portugal avec une population de la région divisée.
Jeudi 27 janvier 2022 : Sur 2 pages, Le Monde traite de la question de la capture et du stockage du CO2 avec la question cruciale de savoir s'il s'agit d'une solution d'avenir ou d'un mirage. Avant d'ajouter : "Leur bénéfice et leur efficacité dans la lutte contre le réchauffement climatique restent débattus." Il y a certes un côté alibi dans certaines situations. Néanmoins, "Pour espérer atteindre les objectifs fixés par l'Agence internationale de l'énergie, la capacité totale des installations devra être multipliée par 100 en quinze ans". Avec en filigrane la question de l'ampleur des investissements. Bref, affaire à suivre.
Jeudi 20 janvier 2022 : Dans son numéro de février 2022, la Revue du Touring club suisse évoque la stratégie Power-to-X. Le concept repose sur l'affectation des excédents de production électrique (par exemple des heures creuses d'agissant des centrales au fil de l'eau) à la production d'hydrogène ou d'autres gaz qui pourront être utilisés, sous une forme ou une autre, dès que les besoins se feront jour.
Mercredi 19 janvier 2022 : Les Echos traitent la question du "charbon, nouvel eldorado des fonds [spéculatifs] d'investissement. " Profitant des prix cassés de groupes contraints de séparer de ces actifs, lesdits spéculateurs "parient sur une transition énergétique longue qui contraint à maintenir ces sources fossiles alternatives." Prudence.
Mardi 18 janvier 2022 : Le Monde décrit sur une double page tous les secteurs économiques faisant appel au pétrole, actuellement l'énergie la plus consommée sur la planète. Et de relever : "Envisager l'après-pétrole implique un bouleversement technologique, économique et sociétal. La clé de cette transition énergétisque est entre les mains des gouvernements, qui devront arbitrer entre réponse à l'urgence climatique et maintien du pouvoir d'achat." Affaire à suivre de très près.
Samedi 8 janvier 2022 : Le Temps présente Transmutex, une start-up genevoise qui ambitionne de construire une usine pilote en 2030 pour produire de l'électricité à partir du thorium. La piste paraît prometteuse : abondance de la ressource et large distribution géographique se combine avec une radioactivité beacoup moins dangereuse que l'uranium. Reste encore à la recherche fondamentale, le soin de mettre au point un processus rationnel de production. Parmi les laboratoires à l'oeuvre, citons le CERN à Genève et le CNRS de Grenoble.
Samedi 8 janvier 2022 : Le Monde aborde la question de la filière (encore à construire) du démantèlement du nucléaire. Et de relever l'écueil majeur : le secteur paraît encore peu rentable.
Mercredi 5 janvier 2022 : Le Monde consacre une pleine page à Northvolt, un géant européen en train de naître de la batterie électrique. Localisé dans le nord de la Suède, l'entreprise peut compter sur de grandes ressources d'hydroélectricité.
COLLECTION ELECTRICITE DANS LE TEMPS : [mercredi 3.11.21] "En cas de black-out, la Suisse serait démunie". Et d'ajouter : "Les plans de secours paraissent dérisoires". "Du courant plus qu'il n'en faut." Et de préciser : "Le Prix solaire suisse 2021 met en avant les BEP, ces bâtiments à énergie positive". A suivre. [mardi 2 novembre 2021] "Dans les entrailles du Nant de la Dranse". Et d'indiquer : "La centrale de pompage-trubinage valaisanne doit être mise en service en 2022. En stockant une partie de l'électricité des forces solaires et éoliennes, elle va jouer un rôle clé dans le réseau national."
COLLECTION PLACE DU NUCLEAIRE : [lundi 25.10.21] Le Temps titre : "Des fronts irreconciliables sur l'atome." Face aux arguments des partisans, les opposants répondent avec des critiques de coûts cachés et de risques environnementaux bien établis. [mercredi 25.10.21] Les Echos constatent que Bruxelles tergiverse sur la place du nucléaire en raison de positions antagonistes entre une France partisane et une Allemagne adversaire.
COLLECTION MATIERES PREMIERES : [vendredi 22.10.21] Le Monde publie un article sur l'irrésistrible attrait des fonds marins pour différents pays engagés sur cette scène scientifique et commerciale. [vendredi 22/ samedi 23.10.21] Les Echos consacrent une pleine page à ces PME du recyclage qui se ruent sur les métaux rares et précieux. [lundi 25.10.21] Les Echos informent que le ciment franchit une étape vers le bas carbone. [mardi 26.10.21] Les Echos alarment quant à une pénurie de magnésium constituent une nouvelle menace pour les constructeurs autombiles.
AGiL6.CH
REPERES POUR ENTREPRENDRE
-> La clientèle
-> Les finances
-> La forme juridique
-> Le personnel et les salaires